La recherche de consensus est souvent mise de l’avant au sein des processus collectifs horizontaux (non hiérarchiques). En souhaitant rallier une pluralité de points de vue, ce mode de décision nous promet une plus grande implication de tous et chacune dans la délibération ainsi que dans la mise en œuvre de la décision collective. Pour éviter l’impasse lors des décisions sans tomber non plus dans un « consensus de façade », il semble essentiel d’informer les participant·es au sujet des positions pouvant être adoptées au sein d’une démarche de consensus et de rattacher chacune à des responsabilités précises. Autre ingrédient d’importance : la facilitation du processus en différentes étapes clés, de l’intention initiale à la validation finale. Cet atelier vous propose de réviser les 6 positions ainsi que les 6 étapes clés pour faciliter une prise de décision par consensus. Si le temps le permet, nous aimerions ouvrir la discussion sur deux défis inhérents à ce mode de décision : l’adoption d’un « consensus par dépit » par peur du débat et la tendance à l’unité au détriment de la pluralité (« tyrannie de la majorité » et effacement des intérêts spécifiques au nom du compromis).