Le parc Jean-Drapeau possède sa forme actuelle depuis la création de l’île Notre-Dame et l’agrandissement de l’île Sainte-Hélène pour la tenue de l’Expo en 1967. Si cet événement marquant a profondément marqué la société montréalaise et québécoise, il a eu pour effet de modifier la relation unique qu’entretenaient jusqu’alors les Montréalais avec l’île Sainte-Hélène, le premier grand parc public de la ville, avant le parc du Mont-Royal.

Cette visite commentée propose de faire découvrir les secrets de l’île Sainte-Hélène d’origine, un site patrimonial reconnu, mais parfois méconnu des Montréalais. Nous y aborderons comment cette île, au cœur de l’archipel d’Hochelaga, porte la marque d’occupation par les Premiers Peuples dès le XIIIe siècle. Nous explorons les vestiges encore visibles de l’aménagement de l’île sous les régimes français, puis anglais. Nous imaginerons l’expérience que pouvait représenter une escapade au parc de l’île Sainte-Hélène pour une famille montréalaise au XIXe siècle. Finalement, nous observerons un riche patrimoine bâti et paysager, hérité notamment des travaux du célèbre architecte paysagiste canadien Frederick G. Todd dans la première moitié du XXe siècle.


À propos du conférencier :

Comme beaucoup de Montréalais, Guillaume possède une relation privilégiée avec le parc Jean-Drapeau, l’ayant régulièrement fréquenté au cours de sa vie pour les nombreux attraits qu’il recèle. Guillaume a occupé un poste de stagiaire en aménagement à la Société du parc Jean-Drapeau de 2018 à 2021, période durant laquelle il a eu l’occasion d’appuyer l’équipe de réalisation du nouveau Plan directeur. Durant son passage à la SPJD, Guillaume a rempli divers mandats en lien notamment avec l’étude des riches patrimoines du parc, souvent méconnus du grand public. Guillaume est diplômé d’un baccalauréat en urbanisme à l’Université de Montréal et est en voie d’obtenir sa maîtrise en architecture de paysage à la même université. Occupant présentement un poste de stagiaire en architecture de paysage chez NIPPaysage, Guillaume est enthousiaste à l’idée de partager ses connaissances et son intérêt pour le parc Jean-Drapeau dans le cadre des activités de la Guinguette 2021.


Point de rencontre : La Guinguette du parc Jean-Drapeau (points GPS : 45.51237413249306, -73.53740991415198) 


Le patrimoine de l’île Sainte-Hélène | avec Guillaume Archambault-Lelièvre

par Société du parc Jean-Drapeau

sam. 21 août 2021
14 h 00 - 16 h 00UTC

45.51237413249306, -73.53740991415198

Le parc Jean-Drapeau possède sa forme actuelle depuis la création de l’île Notre-Dame et l’agrandissement de l’île Sainte-Hélène pour la tenue de l’Expo en 1967. Si cet événement marquant a profondément marqué la société montréalaise et québécoise, il a eu pour effet de modifier la relation unique qu’entretenaient jusqu’alors les Montréalais avec l’île Sainte-Hélène, le premier grand parc public de la ville, avant le parc du Mont-Royal.

Cette visite commentée propose de faire découvrir les secrets de l’île Sainte-Hélène d’origine, un site patrimonial reconnu, mais parfois méconnu des Montréalais. Nous y aborderons comment cette île, au cœur de l’archipel d’Hochelaga, porte la marque d’occupation par les Premiers Peuples dès le XIIIe siècle. Nous explorons les vestiges encore visibles de l’aménagement de l’île sous les régimes français, puis anglais. Nous imaginerons l’expérience que pouvait représenter une escapade au parc de l’île Sainte-Hélène pour une famille montréalaise au XIXe siècle. Finalement, nous observerons un riche patrimoine bâti et paysager, hérité notamment des travaux du célèbre architecte paysagiste canadien Frederick G. Todd dans la première moitié du XXe siècle.


À propos du conférencier :

Comme beaucoup de Montréalais, Guillaume possède une relation privilégiée avec le parc Jean-Drapeau, l’ayant régulièrement fréquenté au cours de sa vie pour les nombreux attraits qu’il recèle. Guillaume a occupé un poste de stagiaire en aménagement à la Société du parc Jean-Drapeau de 2018 à 2021, période durant laquelle il a eu l’occasion d’appuyer l’équipe de réalisation du nouveau Plan directeur. Durant son passage à la SPJD, Guillaume a rempli divers mandats en lien notamment avec l’étude des riches patrimoines du parc, souvent méconnus du grand public. Guillaume est diplômé d’un baccalauréat en urbanisme à l’Université de Montréal et est en voie d’obtenir sa maîtrise en architecture de paysage à la même université. Occupant présentement un poste de stagiaire en architecture de paysage chez NIPPaysage, Guillaume est enthousiaste à l’idée de partager ses connaissances et son intérêt pour le parc Jean-Drapeau dans le cadre des activités de la Guinguette 2021.


Point de rencontre : La Guinguette du parc Jean-Drapeau (points GPS : 45.51237413249306, -73.53740991415198) 


Partager l'évènement

Simplyk logo black
Simplyk logo text

Nous utilisons Simplyk, la seule billetterie pour OBNL qui nous remet 100% des paiements. Une contribution pour les soutenir vous sera suggérée à la confirmation.


Admission générale

0,00 $

0


Informations sur l'acheteur
Canada (CA)

Quebec (QC)


Choisir un moyen de paiement
Récapitulatif
Commande
0,00 $