C’est la rentrée, le début de l’automne. Après avoir passé une année 2020 pas comme les autres, l’année 2021 est bien plus heureuse pour notre Pêcheur de lanternes. En fait, il se sent tellement mieux qu’il a même commencé à s’aventurer dans les rues du centre-ville de Sherbrooke !

C’est là qu’il fait la connaissance de Manohée, celle qui écrit des poèmes et qui parle de la nature grâce à son chapeau spécial. Mais un jour, un malheur est arrivé. Il y eu une grosse tempête et Manohée perdit son chapeau et, par le fait même, sa capacité d’écrire et de raconter. Déboussolée, elle erre sans plus savoir quoi faire. C’est ainsi que notre Pêcheur de lanternes fait sa rencontre. Après avoir compris ce qui lui était arrivé, il lui propose de l’aider et l’entraine avec lui dans un univers féerique au centre-ville de Sherbrooke. Ils entament ensemble cette nouvelle quête à la recherche du chapeau Manohée, celui qui lui redonnera ses pouvoirs de créer. Curieux, voire audacieux, il vérifie tous les chapeaux qu’il trouve. Est-ce que c’est celui-là ? Est-ce que c’est un autre ? Des créatures qui semblent mi-humaines, mi-magiques apparaissent au fil du parcours. Qui sont-elles ? 

Le Pêcheur de lanternes rencontre Manohée est le résultat surprenant d’une rencontre entre deux histoires : celle du Pêcheur et celle de Manohée, création originale de Danika Cormier. Les deux co-metteurs en scène, Cyril Assathiany et Danika Cormier ont rassemblé leur imaginaire et leurs expériences pour bâtir une aventure hors de l’ordinaire.  

Oiseaux, chapeaux, nids, marécages, feu, plumes, musique… Dans ce jeu de cache-cache grandeur citée, le Théâtre des Petites Lanternes vous invite à plonger à travers les rues du centre-ville de Sherbrooke dans un univers scénique inédit et inattendu pour vous amener dans un délire des plus scintillant. Que vous ayez 5, 20, 35 ou 80 ans, l’histoire du Pêcheur et Manohée sont aussi la vôtre. N’oubliez pas de fabriquer votre lanterne pour amener avec vous !