Ce matin, un chat errant gravement blessé a été trappé par un couple qui s’inquiétait de son état. 
Le vidéo que nous avons reçu hier alors qu’il était encore à l’extérieur nous a montré l’ampleur de la situation et nous n’avons pas pu refuser de le prendre en charge. 
Un plaie béante semblait se trouver sous une grosse couche de peau morte et de pus. Les mouches tournaient autour de lui… Il fallait agir rapidement avant qu’elles aillent pondre dans la plaie… 
Émilie et Sophie l’ont donc trappé ce matin et ont fait la route de Gore jusqu’à Montréal afin qu’il soit rapidement soigné sous nos soins. 
Nous l’avons appelé Choucroute. Il a environ 5 ans et n’a jamais connu l’humain ni l’intérieur d’une maison. Il a peur de nous, crache, grogne et tente de se sauver dès qu’il le peut. 
Choucroute a une couche de peau, de selles et de pus qui recouvre une plaie immonde dans son cou. L’infection est tellement importante que du pus s’écoule en permanence et que ses deux pattes avant en sont couvertes…
Ses muscles et sa chair sont exposés sur environ 15 centimètres. 
Le tout ne date pas d’hier. Il souffre depuis des jours…


Vu l’importance des soins nécessaires et son tempérament, Choucroute sera euthanasié dans n’importe quel service animalier et probablement dans la plupart des refuges, vu la difficulté de traiter un chat non-socialisé. 
Malgré notre dette, nous savons donc que nous ne pourrons pas le transférer. On demande donc votre aide afin de le sauver. Ce n’est pas parce qu’il n’est pas sociable pour le moment qu’il ne le deviendra pas dans quelques semaines ! 
Il mérite sa chance même s’il n’est pas gentil, même s’il est noir, même s’il n’est pas aussi beau que d’autres chats . 
  Il est présentement à l’Hôpital Vétérinaire Centre-Ville Montréal où plusieurs tests seront effectués. Il sera également sédationné afin de retirer la croûte immonde qui recouvre la plaie gigantesque. Il faudra possiblement débrider le tout en chirurgie et nous ne savons pas encore s’il sera possible de refermer la plaie.
On doit remercier Émilie et Sophie qui ont demandé de l’aide pour lui et qui ont procédé au trappage afin de le sécuriser. Elles lui ont littéralement sauvé la vie et on sait trop bien que la grande majorité des gens auraient simplement fermés les yeux sur sa situation…