Chaque fin d’année, depuis sa création, L’École martiale de Blainville présente devant public une œuvre martiale inédite à laquelle participe l’ensemble des karatékas de l’école, soit plus de 300 personnes ! Dans le contexte actuel de pandémie, L’EM souhaite envoyer un message de persévérance à tous ses karatékas ainsi qu’aux citoyens du Québec en transformant l’œuvre martiale théâtrale en œuvre martiale cinématographique!                    

Grâce à votre soutien financier, L’École de l’être* sera en mesure de porter à l’écran cette œuvre martiale unique et de la diffuser à travers le Québec et même toute la francophonie pour rejoindre le plus de personnes possible. 

Chaque œuvre martiale imaginée, écrite et mise en scène par Sensei Marie-Lou Crête est une création unique fusionnant les arts martiaux, l’art dramatique, la musique et les arts numériques, portée par des karatékas de tous âges. Créée dans un formidable esprit de persévérance globale et de solidarité citoyenne, l’œuvre martiale 2021 suscitera une réflexion sur le sens de l’épreuve collective que nous traversons en ce moment et sur le monde d’après pandémie que nous construisons ensemble quotidiennement.                   

Beaucoup plus qu’une simple démonstration de karaté, cette création originale, intergénérationnelle, universelle et intemporelle sera le fruit d’une collaboration entre L’École martialeL’École de l’être, une artiste locale (Pascale Crête, Créer un Monde) et une entreprise culturelle du Québec (Boîte Noire Production, Dominic Simard).               

Mission PERSÉVÉRANCE
La réalisation de l’œuvre martiale permet de promouvoir auprès de tous les karatékas un modèle de persévérance transposable à l’ensemble de leur vie, en plus de favoriser le développement de leurs compétences sociales et personnelles.              

Encourager la pratique familiale à long terme et miser sur la persévérance font partie de la mission de L’École martiale, qui est d’ailleurs un partenaire actif de l’organisme Persévérons ensemble depuis près de 10 ans sur le territoire de la CSSMI. À travers leur pratique et les réflexions émergeant des ateliers réflexifs, les karatékas apprennent rapidement que persévérer signifie «continuer quand cela est difficile». 

                                  
C’est exactement ce que plus de 300 karatékas âgés de 4 à 76 ans ont fait quand le confinement a été instauré en mars 2020 et continuent courageusement de faire! En plus de poursuivre leurs entraînements réguliers en ligne, les 30 karatékas de la Troupe martiale solidaire ont aussi décidé de poursuivre de façon virtuelle les séances de répétition de l’œuvre, malgré les défis que cela représente et malgré l’incertitude entourant l’avenir de la création. 
 

Mission SOUTIEN COMMUNAUTAIRE 

 Créer un mouvement de solidarité dans l’ensemble de la communauté est au cœur de ce projet rassembleur. À travers les thèmes qui la sous-tendent, l’œuvre martiale vise à sensibiliser les karatékas et la population en général aux conséquences des inégalités sociales, à promouvoir les bienfaits de l’altruisme et à éveiller en chacun de nous le citoyen qui a le pouvoir de contribuer activement à un monde plus juste. En cohérence avec l’esprit de l’œuvre, les surplus financiers seront redistribués à des populations en situation de vulnérabilité.                    

Mission SPORT ET SANTÉ GLOBALE 

L’œuvre martiale met en action plus de 30 karatékas plusieurs heures par semaine, leur permettant ainsi de conserver un mode de vie actif malgré le contexte actuel de pandémie. La diffusion de l’œuvre cinématographique à travers le Québec et la francophonie contribuera également à promouvoir la pratique du karaté en famille, à susciter le désir de bouger dans le plaisir à partir de la maison, à faire figure d’exemple quant à la responsabilité de son propre bien-être et à encourager l’adoption de saines habitudes de vie à tout âge.                    

Dans un geste solidaire pour la santé globale (physique, mentale et sociale) et un mieux-être individuel et collectif durable, nous vous invitons à vous joindre au mouvement en devenant à votre tour NINJA BLANC, RALLUMEUR D’ÉTOILES au service d’un monde de plus en plus solidaire! 


Vous trouverez plus de renseignements sur l’œuvre cinématographique et sur le plan de partenariat en pièce jointe. Nous vous invitons également à visiter la section du site Internet de L’École martiale qui présente les œuvres antérieures (http://lecolemartiale.com/ oeuvres-martiales/). 
                                                                        

L’École de l’être est un OBNL qui encourage une solidarité communautaire et internationale en proposant des activités multidisciplinaires de rassemblement intergénérationnel, de connaissance de soi et du monde, de mieux-être global, d’éducation à la vie, de recherche de sens et de ressourcement quotidien.                 

S’inspirant de la psychologie positive et de la communication bienveillante (non-violente), L’École de l’être vise à guider chacun à se responsabiliser quant à sa propre santé, physique, mentale et sociale ainsi qu’à celle de sa collectivité. L’École de l’être suggère de prendre le temps de ralentir, de réfléchir, de se questionner et de poser des actions concrètes qui vont entraîner des changements durables dans notre mode de vie, dans celui de notre communauté comme celui de notre monde. 

 L’École martiale est une école de karaté-do traditionnel visant le développement global et l’expression du plein potentiel de la personne, qui a offert des ateliers de karaté-do auprès de plus de 10000 citoyens, plus de 9000 élèves et enseignantes et enseignants du primaire de plus de 40 écoles depuis son ouverture en 2005.