Le 4 août dernier, une double explosion dévastait en quelques minutes le port et le centre historique de la ville de Beyrouth,causant des dégâts matériels importants à des kilomètres à la ronde. Plus de 350 000 habitants de Beyrouth se sont soudainement retrouvés devant un champ de ruines, des milliers de domiciles, commerces et entreprises ayant été ravagés ou complètement détruits.

Déjà plongés dans un marasme économique qu’avait aggravé la pandémie, ils sont aujourd’hui étranglés par l’état d’urgence et incapables de retirer leur argent des banques.

Depuis ce jour fatidique, une centaine d’étudiants libanais qui fréquentent l’Université de Montréal vivent de l’inquiétude non seulement quant au sort de leur famille, mais aussi quant à la possibilité de poursuivre leur parcours académique.

Plusieurs d’entre eux ne peuvent désormais plus compter sur l’appui financier de leur famille pour subvenir à leurs besoins. Et trouver un emploi peut être extrêmement difficile en cette période de pandémie, d’autant plus que les visas étudiants sont assortis de règles strictes quant au travail rémunéré.

Les Services aux étudiants de l’UdeM reçoivent déjà des demandes de soutien financier de la part d’étudiants provenant du Liban qui se retrouvent aujourd’hui en situation de précarité financière, ce qui met en péril leur année universitaire.

Nous lançons un appel à la solidarité auprès de la communauté libanaise du Québec et à nos amis québécois, un fonds spécifiquement destiné à leur intention ayant été créé, afin de répondre aux besoins suivants:

- Frais de scolarité

- Coûts associés aux études : équipement, matériel, technologie, etc.

- Frais de subsistance : nourriture, logement, transport, soins médicaux, etc.

Nous savons que vous êtes des gens de cœur et que vous ne resterez pas insensibles à cet appel visant à venir en aide à de jeunes étudiants prometteurs. Il en va de la réussite de leur année universitaire, et aussi de la quiétude de leurs familles restées au pays et faisant face à un quotidien angoissant.

Quel que soit le montant de votre don, sachez qu’il fera une différence. Ensemble, vous pouvez permettre à nos étudiants de poursuivre leur parcours universitaire… et du coup, offrir un peu de tranquillité d’esprit à leurs familles.

À l’avance, un immense merci pour votre geste de générosité!

Claire Benoit, Directrice générale, Services aux étudiants

 

Un reçu aux fins d’impôt vous sera acheminé par courriel sur réception de votre don.